Période de 1816 à 1824 - Monuments anciens - Histoire de Mosset

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Période de 1816 à 1824 - Monuments anciens

XIXe siècle > 1816 à 1824

La première approche écrite de l'histoire de Mosset
ou
Monuments anciens en 1817


A la demande des autorités préfectorales  le maire de Mosset, Julien Prats, rédige  la lettre suivante:
"Mosset  le 17 juillet 1817
Monsieur
Ainsi que vous me le demandez  par lettre du 5 juillet dernier, j'ai l'honneur de vous remettre ci-joints tous  les renseignements que j'ai pu découvrir sur les anciens  monuments de cette commune.  
1 - La tour dite de Mascarda a été brulée dans le temps des Maures pour servir  de télégraphe à la tour de Paracolls.
2 - Il y a l'ancien château de Monsieur d'Aguilar dont une partie a été bâtie dans le temps des Rois Aragon où il laisse une tour avec une inscription qui dit :

"Don Jouan de Cruilles a fait fé y accabat lobre "

Voila Monsieur  tous les renseignements que je peux vous donner à ce sujet. En vous observant , Monsieur, que [dans] la commune de Mosset, quoique considérable, peu des habitants se sont livrés à l'histoire
J'ai l'honneur de vous saluer avec parfaite considération.

Le maire de Mosset.
Julien Prats
."  ( ADPO 100EDT33)

Lecture par Julien Prats


"Don Jouan
de Cruilles
a fait fé y accabat
lobre."

L'inscription
Epigraphe du château
Julien Prats (Signature)
Signaturede Prats Julien

Remarque : Cette action du maire Prats est prise en compte l'ouvrage " Le Roussillon dans la première moitié du XIXe siècle" de la SACL de 1985 (XCIIIe volume) par Olivier Poisson dans "L'enquête pour la recherche des Antiquités dans les Pyrénées Orientales, 1810-1824 : territoire, patrimoine et mentalité.

Tour de Mascarda
Tour de Mascarda
 
Mis à jour le 03/02/2017
Retourner au contenu | Retourner au menu