7 - Vallée de la Castellane - Histoire de Mosset

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

7 - Vallée de la Castellane

Divers > Bibliographie > Bousquet Jean


LA VALLÉE DE LA CASTELLANE

UN ÉCRIN DANS LES PYRÉNÉES


Henri SENTENAC

Entre mer et océan, sur plus de 400 Km., les Pyrénées s'étirent en cordillère bleue, houle pétrifiée écumante de neige. Elles constituent non pas une barrière mais un univers de hautes terres, un monde en soi avec son originalité propre.

A l'Est : les Pyrénées Orientales et, plus prés de nous, la vallée de la Castellane qui s'étire depuis Prades jusqu'au sommet du Madres, à 2469 m.

En quelques kilomètres, le voyageur qui remonte la vallée et se dirige vers le col de Jau, passe brutalement d'un monde à un autre dés qu'il s'attaque au raide versant montagneux.

Au versant ensoleillé ou " soulane " s'oppose le " bac " plus humide qu'assombrit la forêt.

Jusqu'à Mosset, les cultures et les villages; plus haut, les forêts de hêtres, de pins et de sapins, les prairies. Tout en haut, les " estives ", pâturages d'été qui montent jusqu'au déserts de rocs et de neige.

Le milieu très diversifié regorge d'une faune et d'une flore exceptionnelles. Mais un fragile équilibre s'est instauré entre les données naturelles de la montagne, l'intervention de l'homme pas toujours bien inspirée ( coupe à blanc de Cobazet ), la flore, la faune sauvage et la multiplication des espèces nuisibles (sangliers).'économie montagnarde traditionnelle est en difficulté. Faut-il accélérer le mouvement, le freiner, inventer un nouvel art de vivre ?

Ceux qui interviendront et pèseront sur les décisions prochaines devront prendre en compte le fait que la sagesse repose essentiellement sur l'amour passionné pour ces hautes terres de silence et de paix qui ont forgé l'âme de la vallée, l'âme de tout un peuple.

 
Mis à jour le 04/06/2017
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu